Screenshot PSD, copies d’écran multi calques

Illustrer ses supports de formation ou ses articles par des copies d’écran est chose très courante. Il existe d’ailleurs pléthore d’applications qui permettent d’en réaliser voire de les annoter. Screenshot PSD va plus loin encore. Vous voulez en apprendre plus ?

Screenshot PSD, comme son nom l’indique, réalise en effet les copies d’écran au format PSD. Ça ne vous parle pas ? Il s’agit du format natif de Photoshop. Bon, et alors ?
Alors, ce format gère les calques…
Et voici la force de Screenshot PSD ! Chaque élément de la copie d’écran est un calque ; jusqu’aux icônes de la barre de menus.
On peut donc, dans Photoshop choisir de l’afficher ou de le masquer.

La même copie d'écran avec et sans tous les calques

Drôlement pratique pour enlever des éléments figurant sur l’écran et qu’on a pas envie de dévoiler. Il suffit, après avoir masqué ces éléments, d’enregistrer la copie dans un format comme JPG ou PNG et le tour est joué. L’illustration ci-dessus montre la même copie d’écran ; à gauche avec tous les calques et à droite après avoir masqué le calendrier et certaines icônes de la barre de menus.

Capture Screenshot PSD dans photoshop

Revers de la médaille : la taille des fichiers ainsi créés. Chacune des copies que j’ai réalisées pèse en effet au minimum 19 Mo… et jusqu’à plus de 35 Mo pour celle qui comporte le plus de calques…

Liste fichiers Screenshot PSD

Les réglages sont pratiquement inexistants. En cliquant sur l’icône de Screenshot PSD, vous pouvez lancer une copie de l’écran, directement ou avec un délai, ouvrir le dossier où sont enregistrés les fichiers ou encore ouvrir les préférences et quitter l’application.

Actions de Screenshot PSD

Des préférences qui se limitent à modifier le chemin du dossier d’enregistrement et d’ouvrir le fichier juste après la capture.
Minimaliste donc ! Mais a t-on besoin de plus ?

Les options de Screenshot PSD

Envie de l’essayer ? N’hésitez surtout ! En plus d’être drôlement pratique, Screenshot PSD est gratuite. Aucune raison de s’en priver donc !
Vous pouvez le télécharger sur le Mac App Store.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.