ForkLift, pour oublier le Finder

Aujourd’hui, je vous présente ForkLift, proposée par Binarynights, une application vraiment bien utile pour la manipulation des fichiers.

Avec Forklift, la copie simplifiée

Utilisateur sous Windows de Free Commander, je me suis habitué à travailler avec deux onglets à l’écran. Idéal quand on manipule des fichiers entre différents dossiers ou différents supports.
S’il s’est bien amélioré, notamment avec l’apparition des onglets, le Finder n’est pour ce qui me concerne pas toujours très facile à utiliser.
Devant régulièrement copier ou déplacer des dossiers ou fichiers d’un répertoire à un autre ou du SSD à mon disque dur externe, ces manipulations ne sont pas des plus aisées.
Avec ForkLift, je pense avoir trouvé l’outil qui manquait à mon Mac. Copier, déplacer et autres manipulations deviennent vraiment plus faciles qu’on le fasse via les raccourcis claviers des commandes ou le glisser déposer.

ForkLift actions sur les fichiers

Une interface claire

Son interface épurée en fait un outil aussi simple que pratique. On trouve, sur la gauche, la liste des lecteurs et celle des favoris. Viennent ensuite les deux volets dédiés aux affichages des dossiers et fichiers et, à droite, la fenêtre d’aperçu.

Interface ForkLift
Si ForkLift est en anglais, sa prise en main est vraiment aisée, y compris pour un non anglophone comme votre serviteur. 🙂

Mais qui peut être sombre

Jeu de mots plutôt mauvais je vous l’accorde… 🙂
Mais il est vrai qu’on a le choix, avec ForkLift, entre une interface claire et une sombre. On peut donc adapter l’affichage à son humeur ouà  l’heure. À titre personnel, j’apprécie le mode foncé en fin de journée, le trouvant plus reposant pour les yeux.

ForkLift mode foncé

Des fonctionnalités bien pratiques

On trouve, avec ForkLift, des fonctions qui facilitent bien la vie. Ainsi, il est possible de synchroniser deux dossiers. Une option bien pratique pour ceux qui font régulièrement des sauvegardes de leur travail.

ForkLift synchronisation
Tout aussi efficace, la possibilité de transférer des fichiers via des connexions distantes : FTP, SMB, WEBDAV…

ForkLift connexion distante

ForkLift, je ne regrette pas du tout le Finder

Je n’en ai pas encore fait complètement le tour mais d’ores et déjà, ForkLift a remplacé chez moi le Finder pour tout ce qui concerne les gestion de mes fichiers.
ForkLift deux volets plus aperçu

Je cherche désormais s’il est possible, et si oui, comment faire en sorte qu’il devienne l’application par défaut en remplacement du Finder.
L’application est disponible, pour l’instant uniquement en ligne, pour 29,95 $ pour une seule licence ou 49,95 $ pour une licence familiale pour installer ForkLift sur tous les Mac de la maison.
Pour en apprendre plus, je vous invite à consulter le site de l’éditeur. Vous y trouverez toutes les informations utiles sur cette application qui, déjà, a trouvé sa place dans la liste de mes coups de cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *