Clavier du Logitech ultrathin

Logitech Ultrathin, une coque clavier très efficace

Ce n’est pas d’une nouveauté dont je vais vous parler aujourd’hui mais d’un accessoire qui a déjà plusieurs années derrière lui : une coque clavier pour iPad mini.

Qualité au rendez-vous

Proposée par Logitech, dont la qualité des produits n’est plus à démontrer, la coque Ultrathin permet de transformer votre tablette en mini ordinateur. Ceux qui travaillent en mobilité apprécieront.
L’iPad mini vient se connecter à la coque via un système aimanté. En déplacement, son écran est donc à l’abri.
Pour travailler, on installe la tablette dans la rainure prévue à cet effet. L’inclinaison de l’écran est impeccable. Visionner des vidéos ou lire des articles se révèlent très agréables.

L'iPad mini sur Ultrathin Logitech
Rassurant, on peut sans aucun souci tapoter sur l’écran, y compris sur le haut, sans que l’iPad bascule. Soulever l’iPad installé sur son support s’effectue avec la même aisance et la même assurance.

À iPad mini, clavier mini

Le clavier Ultrathin est, c’est vrai, à l’image de la tablette : mini. La taille des touches est malgré tout satisfaisante, leur espacement est bien entendu restreint. Malgré tout, la frappe, si elle nécessite un temps d’adaptation, est plus confortable, et donc plus rapide qu’avec le clavier virtuel.
Une petite remarque malgré tout concernant la taille de la touche M. Celle-ci est étrangement étroite. Cela ne sera guère gênant pour ceux qui ne tapent pas trop vite mais quand, après des années de pratique, on saisit sans regarder le clavier, la position habituelle des doigts engendre des fautes de frappe. Là encore, après quelques semaines d’utilisation, cette particularité devrait s’avérer moins gênante.

Clavier du Logitech ultrathin
Toujours concernant la touche M, elle donne accès, via un appui sur la touche fn, à l’arobase. Un emplacement pour le moins inhabituel.

Clavier mini mais complet

Le clavier Ultrathin, s’il est mini, est bel et bien complet. La rangée supérieure permet, via la touche fn, d’accéder aux fonctions de l’iPad : retour sur l’écran d’accueil, verrouillage, Siri, spotlight, affichage du clavier virtuel… La navigation entre les pistes musicales et le réglage du volume sont aussi de la partie.

On a, comme sur le Mac, les majuscules accentuées… qui manquent tant sur les claviers Windows.

Pas de piles sur le Ultrathin mais une batterie

Principal avantage : des économies et une recharge facile, via le câble micro-USB. N’ayant le Ultrathin que depuis une semaine, je n’ai bien sûr pas le recul nécessaire pour confirmer l’autonomie annoncée de 3 mois pour une utilisation quotidienne de 2 heures… de quoi rédiger pas mal d’articles donc !!

Logitech Ultrathin Port micro-USB et boutons marche arrêt et jumelage
Afin de préserver cette autonomie, le clavier se met en veille après quelques minutes d’inactivité. Pour le sortir de cette veille, il suffit d’appuyer sur une touche.

Ultrathin, un duo coque / clavier très intéressant

J’ai rédigé l’intégralité de cet article sur mon iPad mini avec le Ultrathin. La saisie, mis à part quelques erreurs liées au manque d’habitude, s’est avérée vraiment confortable.
Avantage du duo, on dispose d’un vrai outil de productivité tout en gardant la mobilité extrême de l’iPad mini.
Le Ultrathin est certes loin d’être une nouveauté. C’est la raison pour laquelle il est très intéressant puisqu’on le trouve aujourd’hui sur Amazon à moins de 18 € alors qu’il était, à sa sortie, vendu environ 80 €.
Mon iPad mini a désormais sa protection et son clavier pour un encombrement qui, comme lui, est mini quand le service rendu est lui vraiment maxi. Un vrai coup de coeur donc pour ce produit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.