Simplenote, la prise de notes ultime ?

Après NoteBook de Zoho, présentée ici, voici Simplenote, qui est peut-être l’application la plus adaptée à mes besoins.

Prise de notes en réunion et tag absents

Si Notebook répond à bon nombre de mes besoins, elle souffre d’un manque : elle n’est pas portée sous Windows. Du coup, impossible pour moi de l’utiliser en réunion pour prendre des notes sur mon PC sous Windows.

 

Simplenote et les tags

Et comme elle ne dispose pas non plus d’appli web, c’est fichu. Autre souci, moins grave comme je l’avais indiqué dans l’article, l’impossibilité de tagger les notes.

Simplenote tags d'une note

Une fonctionnalité qui, quand on s’y est habitué, devient presque indispensable pour s’organiser.

SimpleNote est arrivée

J’ai alors découvert SimpleNote.
Gratuite elle aussi, elle est totalement multi-plateformes puisque portée sur iOS, Android, Mac OS, elle l’est également sur Windows et Linux. Il est également possible de consulter et éditer ses notes depuis n’importe quel navigateur, sous réserve bien sûr de connaitre ses identifiants. 😉

Simplenote sur Honor 6X

Simplenote sur Honor 6X

Du coup, qu’il s’agisse d’entamer la rédaction d’un article, de noter les présents et le déroulé d’un brainstorming, il suffit d’un écran et d’un clavier, même virtuel, pour pouvoir le faire sans aucune difficulté.

Simplenote, du texte, rien que du texte

Il n’est pas possible, dans Simplenote, s’insérer directement une image via un simple copier/coller. Pourtant, me dires-vous, le logo de l’application apparait bien dans l’article ci-dessous !

Image dans Simplenote

C’est vrai, mais il faut pour cela insérer l’adresse de l’image entre parenthèses précédée de son nom entre crochets, le tout après un point d’exclamation. On a donc tout intérêt à choisir une image issue d’internet ou à rendre accessible depuis la Toile une image personnelle en la déposant sur un service Cloud.

La compatibilité Markdown

Il y a encore quelques années, et même quelques mois, j’ignorais presque tout de ce langage et n’en cernais d’ailleurs pas bien l’utilité, habitué au traitement de texte au travail comme à la maison. J’ai depuis, et surtout depuis l’utilisation de Bear, appris la puissance de ces balises et, même si je ne les ai pas encore toutes en tête, j’apprécie grandement leur utilisation. Et si ce langage vous intéresse, je ne peux que vous encourager à consulter cette page.

comme Simplenote est compatible avec le langage Markdown, la rédaction de mes articles en est grandement facilitée.

Simplenote en mode édition

Simplenote en mode édition

Concernant la version Mac OS, cette compatibilité n’est pas assurée sur la version disponible sur le Mac AppStore. Si vous souhaitez pouvoir en disposer, il vous faut télécharger la version bêta, disponible sur cette page

Simplenote en mode visualisation

Simplenote en mode visualisation

Revenir en arrière avec Simplenote

Fonctionnalité très appréciable, notamment quand on rédige une œuvre plutôt longue, le versionning. Avec Simplenote, revenir à la version d’une date et heure précises s’effectue très simplement. Il suffit de cliquer sur l’horloge ; ce qui affiche une timeline. On peut alors se promener dans la vie de la note et, via un simple clic sur Restore Note supprimer les modifications apportées après le moment sélectionné.

Simplenote et le versionning

 

Simplenote, la prise de notes ultime ?

On y arrive… après Onenote, Outline deux très bons outils mais un peu trop lourds pour de la saisie brute, après Bear, excellente mais limitée au monde Apple, après Notebook et sa restriction concernant son utilisation sous Windows, Simplenote est-elle l’Application de prise de notes ?

Simplenote sur iPad

Simplenote sur iPad

Pour moi, et à ce stade de ces premiers jours d’utilisation, elle remplit parfaitement sa mission. Pour certains utilisateurs cependant, il lui manquera certaines fonctionnalités comme l’insertion d’enregistrement audio, d’images…

La meilleure façon pour découvrir celle qui convient mieux à ses besoins étant de l’essayer, je ne peux que vous encourager à le faire. D’autant qu’elle est complètement gratuite, sans achats In-App comme cela arrive parfois.
Laissez-vous donc tenter et faites-nous part de vos retours en laissant un petit… ou grand… commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.