Ninox Database, gérez toutes vos données

Particulier ou TPE/PME, organiser ses données, qu’il s’agisse d’une collection de livres ou de la liste de ses clients et/ou fournisseurs, est souvent utile voire indispensable. Ninox Database est une application complète et plutôt simple à prendre en main. Je vous la présente ?

Créer sa base de données avec Ninox Database

Au démarrage de Ninox Database, plusieurs modèles sont proposées pour la création d’une base de données. J’ai choisi pour ma part de partir d’une feuille blanche.

Modèles de bases de données dans Ninox Database

Pour cet article, j’ai choisi de recenser dans une base les applications Mac dont je dispose. Pratique pour en avoir une liste mais surtout, en cas de problème, pour pouvoir les réinstaller sans en oublier.

Ninox Database liste de mes applications

Paramétrer les champs dans Ninox Database

Après avoir nommé ma base, j’ai créé la table « Application » avec les champs dont j’avais besoin : nom de l’application, version, éditeur… sans oublier, quand c’est le cas, un champ réservé au n° de licence au cas où je sois amené à devoir la réinstaller.

Pratique, je peux choisir, pour chaque champ, s’il est à compléter obligatoirement ou non et, selon le cas, s’il est ou non affiché. Ainsi, quand une application est gratuite, je n’ai pas besoin d’avoir à compléter le n° de licence. J’ai donc indiqué que ce champ n’est visible que si le champ Payant est égal à Oui.

Ninox Database critères d'affichage d'un champ

Les champs peuvent être de différents types : texte, nombre, date… mais aussi URL, adresse mail. Je n’ai par contre pas trouvé s’il était possible de vérifier que ces dernières infos étaient correctement saisies.

Ninox Database choix du type de champ

Il est également possible d’insérer une image. Ci-dessous, la couverture d’un livre.

Ninox Database livre avec image de sa couverture

Ninox Database s’adapte à vos besoins

Dans le cas d’une base de données relativement simple, et notamment pour quelqu’un qui ne connaît pas trop ce genre de logiciel, on ne peut ne créer qu’une table qui contient l’ensemble des informations.

Il peut parfois être nécessaire d’en avoir plusieurs. Dans le cas présent, j’ai également créé une table « Éditeurs ». Il arrive en effet que plusieurs applications proviennent d’une même entreprise et il est inutile dans ce cas de saisir plusieurs fois les informations. Cette relation est beaucoup plus simple à mettre en oeuvre que dans une application comme Access par exemple.

Ninox Database relations entre les tables

Nino Database, une application à découvrir

La création et la gestion de base de données via des logiciels dédiés rebutent souvent les utilisateurs, qui préfèrent se « contenter » d’un fichier créé avec un tableur. D’un abord plus aisé, ces fichiers offrent toutefois moins de souplesse et une exploitation des données moins poussée. Grâce à Ninox Database, on peut créer une base de données sans trop se prendre la tête et surtout, sans avoir besoin de connaissances poussées en bureautique. Et si vous avez encore des doutes, Ninox vous propose d’essayer gratuitement Database pendant 30 jours. Pourquoi donc hésiter ?

4 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.