Grâce à Firetask, gérez vos projets !

Qu’on parte en voyage ou qu’on gère la construction d’une maison, oublier d’emmener ou de programmer quelque chose peut s’avérer préjudiciable voire catastrophique. Grâce à Firetask, tout ce qui doit être fait est noté, plus aucun risque d’oubli donc !

L’interface de Firetask, une simplicité bien pratique

Après Things 3, présentée il y a quelques semaines, voici une autre application pour gérer vos tâches, qu’elles soient professionnelles ou personnelles, basée sur la méthode GTD.

Même si Firetask est en anglais, sa prise en main et son utilisation sont grandement facilitées par son interface. Très claire, elle est divisée, sur sa partie gauche, en 5 parties qui permettent une organisation efficace.

L'interface de Firetask

 

Les rubriques de Firetask

Partie gauche de Firetask

  • Collect offre une vue des tâches non attribuées à un projet, celles pour lesquelles aucune date d’échéance n’est définie et enfin celles qui ne sont que de simples notes.
  • Focus permet de voir les tâches programmées le jour même, celles à venir et celles en attente.
  • Manage affiche les projets les catégories et, dans « Genéral », les tâches non affectées à aucun des deux.
  • Review affiche des vues pour le suivi des tâches
  • More montre lui les contributeurs, les checklists qu’on a créées ainsi que les tâches terminées, qui sont donc archivées.

La barre d’outils

On y trouve, de gauche à droite, le + pour ajouter rapidement une nouvelle tâche. Viennent ensuite les icônes pour ajouter un projet et une catégorie. Il est aussi possible de créer une nouvelle tâche via un double clic sous une existante.

Barre d'outils de Firetask

Le partage vers d’autres applications puis la Corbeille suivent. Les informations de l’élément sélectionné s’affichent via le i dans un volet sur la droite de l’écran. Un moteur de recherche permet de retrouver des termes dans des tâches, des projets ou des catégories.
Cette barre d’outils est bien sûr personnalisable.

Liste des tâches dans Firetask

Le détail des tâches est affiché dans la partie à droite, précédé quand c’est le cas par l’affectation de celles-ci. Dans la vue ci-dessous par exemple, on a, à gauche de la description des tâches, le projet et la catégorie auxquels elles sont rattachées.

Détail des tâches dans Firetask

Pour afficher le détail d’une tâche dans un volet sur la droite de l’écran, il suffit, après l’avoir sélectionnée, de cliquer sur le i de la barre d’outils. On peut aussi choisir, sur le menu contextuel, Show Information.
On y retrouve les rubriques d’affectation, priorité, échéance… On peut également, via les onglets, insérer et consulter des notes, des fichiers joints ainsi que des actions à effectuer.

Détails d'une tâche dans Firetask

Les affichages de Firetask

Pour suivre ses travaux, Firetask offre 3 vues possibles

  • La vue Kanban affiche les flux de tâches. Pour plus d’information sur ce mode de gestion, vous pouvez consulter cette page.

Vue Kanban dans Firetask

  • La vue Priorities, comme son nom l’indique, affiche les tâches en cours en fonction de leur priorité.

Firetask vue Priorities

  • La vue Dates affiche un calendrier sur lequel sont affichées les tâches.

Vue calendrier de Firetask

Les préférences de Firetask

Elles permettent de personnaliser Firetask en paramétrant par exemple l’échéance par défaut d’une nouvelle tâche, la synchronisation…
Il est aussi possible de choisir quelles rubriques on souhaite afficher sur la partie gauche.

Préférences de Firetask

Firetask sur Mac OS et iOS

Ceux d’entre vous qui disposent d’un appareil mobile, iPad ou iPhone, apprécieront de retrouver toutes les informations sur la version iOS de Firetask. Vous pourrez bien entendu modifier des tâches, en créer de nouvelles ; idem pour les projets et les catégories. La synchronisation s’effectue via iCloud, de façon automatique et transparente.

L'interface de Firetask sur iPad mini

L’interface sur mon iPad mini est toute aussi claire. il faut juste noter que les rubriques situées à gauche sur l’ordinateur le sont en bas sur mon iPad mini. Pour le reste, on s’y retrouve parfaitement et rapidement.

Bas de l'écran de Firetask sur iPad mini

Ne possédant pas d’Apple Watch, je n’ai pu tester cette fonctionnalité mais Firetask est compatible avec la montre. Franchement, si vous oubliez quelque chose, ce sera de la mauvaise volonté !

Firetask, bientôt en français

Pour finir, une bonne nouvelle pour les moins anglophiles d’entre nous, l’éditeur m’a indiqué que Firetask serait bientôt localisée en français. Même si, comme je l’ai indiqué, le fait qu’elle soit en anglais n’est guère gênant, c’est toujours plus agréable de travailler dans sa langue natale.
En attendant, vous pouvez vous faire votre propre avis en téléchargeant une version d’essai de Firetask sur le site de l’éditeur. Elle est totalement fonctionnelle et vous avez 30 jours pour la tester.
Pourquoi s’en priver ?

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.