Le Redmi Note 4, testé et approuvé

j’ai eu l’occasion, il y a quelques semaines, de troquer mon vieillissant BlackBerry Q10 contre un modèle plus récent venant de Chine : le Redmi Note 4, de Xiaomi. Let’s go pour un tour de la « bête ».

Son écran

Son écran de 5,5 pouces, proposant une résolution de 1920 × 1080 pixels, offre un réel confort d’utilisation lors de la consultation de sites Internet ou le visionnage de vidéos.

Ecran du Redmi Note 4

Sa réactivité

Le Redmi Note 4 est doté de 4 Go de RAM. Autant vous dire qu’il réagit au quart de tour. Je n’ai constaté aucun réel ralentissement, le lancement des applis est quasi instantané.

Son stockage

Le Redmi Note 4 propose une capacité de stockage de 64 Go au total. Parfait pour emporter avec vous votre musique favorite, enregistrer vos vidéos et photos. Si vous vous sentez trop à l’étroit, il vous est possible d’étendre le stockage via une carte microSD pouvant aller au maximum jusqu’à 256 Go. De quoi voir venir !

Sa connectivité

Il est doté d’un port micro-USB et compatible USB OTG. Il offre la possibilité d’utiliser deux cartes SIM (au format nano-SIM), ou d’utiliser le second emplacement pour votre carte microSD.

Emplacement carte SIM et SD, installé sur la tranche droite du téléphone

Port Micro-USB

Sur la tranche supérieure du téléphone, on retrouve une prise Jack ainsi que les micros.

Tranche supérieure du Redmi Note 4

Le Redmi Note 4 permet également, par l’intermédiaire d’une connexion infrarouge, de gérer une multitude d’appareils, allant de la télévision à d’autres éléments de votre environnement (lecteur DVD, projecteur…) de base, via l’appli « télécommande ». Il vous est tout aussi possible de contrôler votre box Internet, via le téléchargement d’une appli dédiée sur le store.

Transformation en télécommande

Nous noterons cependant l’absence de connectivité NFC sur ce modèle.

Son interface

Le Redmi Note 4 tourne sous Android 7.0 Nougat. Il est également doté d’une surcouche : MIUI.

J’ai cependant installé le lanceur d’applications Nova Launcher.

MIUI, sans Nova launcher

Avec Nova Launcher

A noter que la prochaine mise à jour, prévue en fin d’année 2018, devrait arriver avec Android 8 « Oreo ». De même, il est possible de personnaliser l’interface par l’utilisation de thèmes, consultables et installables directement depuis une appli installée sur le téléphone.

Lecteur d’empreinte

Le Redmi est doté d’un lecteur d’empreinte digitale. Il permet, « en un coup de doigt », de déverrouiller l’appareil, sans avoir besoin de taper son mot de passe. De plus, le capteur est capable de détecter votre empreinte quel que soit le sens dans lequel vous l’utiliser (sur le côté, à l’envers…).

Lecteur d’empreinte et l’appareil photo

Dites « Cheesssee »

Le Redmi est doté de deux appareils photos :

  • celui à l’arrière de l’appareil est doté d’une définition de 13 millions de pixels ;
  • l’appareil frontal est doté lui d’une définition de 5 millions de pixels.

Photo prise avec le Redmi Note 4

Multimédia

Le Redmi prend en charge divers formats musicaux (mp3, aac, ogg…).

Pour ma part, je l’utilise principalement en voiture, branché à l’autoradio via un câble Jack, en utilisant Spotify ou l’appli Radio.fr, qui me permet d’écouter certaines webradios.

Mooonn préccciiieeeuuxx

Pour conclure, je dirai que je regrette absolument pas cet achat (en même temps, en remplacement d’un BBQ10…, ils ne jouent pas tout à fait dans la même cour =)). Je le conseille à toutes les personnes désirant un smartphone récent et réactif, mais n’ayant pas forcément le budget pour la gamme plus haute (comme le Honor 7x).

Vous pouvez retrouver le Redmi Note 4 et, pourquoi pas, succomber, sur le site français du constructeur : https://xiaomi-france.com/product/xiaomi-redmi-note-4-4gb64gb/

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *