Scapple, si tu es chercheur, étudiant, écrivain…

Comme l’indique le titre, Scapple, proposée par Litterature and Latte, l’éditeur de l’excellent Scrivener, s’avère fort utile pour de nombreux usages. Je t’en parle ?

Scapple, si l’envie te vient d’écrire l’oeuvre de ta vie

Envie de publier tes mémoires ? Alors aucune hésitation, fonce ! Mais, comme sans doute pour la rédaction d’un article, l’inspiration n’est pas toujours linéaire. Grâce à Scapple, tu crées ton oeuvre petit à petit, grâce aux différentes notes.

Exemple de document Scapple

Exemple de document Scapple

Ce notes sont autant de pages blanches qu’on vient regrouper une fois la rédaction terminée. C’est ainsi bien plus facile et on craint moins la page blanche… enfin, je trouve… 🙂

La rédaction avec Scapple… mais pas que

Si Scapple est d’abord un outil de rédaction, ses fonctions ne se limitent pas à la saisie pure et dure. J’insère en effet dans mon document des liens hypertextes, des images et le contenu de fichiers PDF ; les étudiants et chercheurs apprécieront.

Notes avec contenu de Pages, de fichier PDF et image dans un document Scapple

Notes avec contenu de Pages, de fichier PDF et image dans un document Scapple

Tu as commencé une rédaction dans Pages ou Word ? Aucun souci, un simple copier/coller et il intègre ton document Scapple.

Scapple pour préparer une formation

Comme on le voit sur la vidéo, Scapple, à l’instar d’une application de carte mentale, permet également de préparer un projet comme une formation. On ne retrouve pas les outils dédiés à la pure gestion de projets, mais avoue qu’on n’en a guère besoin dans ce cas.

Et comme je peux insérer des liens, je peux utiliser des ressources du Net pour améliorer ma formation… C’est pas beau ça ?

L’ouvrage est terminé, je le diffuse avec Scapple

Une fois le travail achevé, je vais pouvoir exporter le contenu de ma formation au format PDF et ainsi le diffuser facilement. Et si j’ai utilisé Scapple pour « monter » mon projet de formation, je peux l’exporter comme image et même au format OPML.

Export d'un fichier Scapple

Export d’un fichier Scapple

Je pourrais ainsi l’utiliser dans une application de mindmapping.

Les atouts fort nombreux de Scapple

Bien que Scapple soit en anglais, sa prise en main est vraiment très facile, même pour les moins anglophiles d’entre nous. Chaque nouvelle note est créée par un simple double clic. Ne reste alors qu’à faire chauffer le clavier.
Un Inspecteur peut être affiché. il permet de modifier le format de la note et celui du texte qu’elle contient. Là encore, on peut, au sein d’une même note, écrire plusieurs paragraphes en mettant en évidence leurs titres.

Inspecteur de Scapple styles du texte

Inspecteur de Scapple : formats du texte

Scapple gère les onglets, si pratiques pour comparer deux documents. Tu peux également déplacer précisément les éléments du documents avec les flèches de direction du clavier.

Scapple ouvert avec deux onglets

Scapple ouvert avec deux onglets

Il ne lui manque, pour être totalement complet, que la présence d’un mode sombre… pratique quand arrive le soir et que les yeux fatiguent un peu.

Scapple, un « must-have »

Je l’indiquais dans le titre et, si tu as lu l’article en entier, comme tu le sais désormais, Scapple est une application vraiment pleine de ressources et devient vite le couteau suisse de notre ordi.
Tu hésites encore ? Fonce vite sur cette page ! Tu pourras y télécharger une version d’évaluation pour Mac ou Windows. De quoi te faire ta propre idée avant de l’acheter

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.