Keep It, tout ton travail au même endroit

Il existe de nombreuses applications, dont certaines ont d’ailleurs été présentées sur notre blog, pour la rédaction et la prise de notes destinées aux étudiants, journalistes, chercheurs… Parmi celles-ci, Keep It, de Reinvented Software une application plus complète encore. Je te la présente ?

Keep It et la rédaction

Pour rédiger proprement mes articles, et sans avoir à les reprendre ensuite, le codage Markdown s’avère quasi indispensable. L’application est bien entendu compatible avec ce langage, ce qui me facilite grandement le travail.
Je saisis donc mes balises et, pour éventuellement vérifier le résultat, il me suffit de cliquer sur le bouton Preview.
Facile, n’est-ce pas ?

Mode Preview d'un fichier Markdown dans Keep It

Mode Preview d’un fichier Markdown dans Keep It

Tu ne connais pas ces balises ? Aucun problème, une barre d’outils te permet de mettre en forme le texte en choisissant simplement les icônes adéquates. Et cela vaut aussi pour l’insertion de liens hypertexte.

Outils de mise en forme de Keep It

Outils de mise en forme de Keep It

La « norme » veut qu’un article sur internet comporte au minimum 300 mots. Avec Keep It, j’affiche, en cliquant sur l’icône i, une petite fenêtre qui m’indique le nombre de mots, caractères, phrases et paragraphes… plus qu’il ne m’en faut ! Et pour laisser toujours affichée une de ces informations, je la sélectionne et elle reste disponible sur la barre d’outils.

Keep It Fenêtre d'informations sur le fichier

Keep It Fenêtre d’informations sur le fichier

Pour la saisie proprement dite, je l’effectue dans la zone dédiée ou, si je le souhaite, dans une fenêtre en plein écran ; une façon de rester concentré sur la rédaction. Je peux également, dans ce mode, supprimer l’affichage de la barre d’outils et régler la largeur de la fenêtre de saisie pour occuper toute la largeur de l’écran ou être réduite en son centre.

Mais ce n’est pas tout !

Juste au-dessus de mon texte, des zones me permettent de renseigner, le titre, les étiquettes, d’éventuels commentaires et des sources. Je peux également mettre, d’un simple clic sur l’étoile précédant le nom, un article en favori.
C’est en cela qu’elle se distingue de ses concurrentes uniquement dédiées à la saisie.

Keep It attributs du fichier

Keep It attributs du fichier

On s’approche, avec cette application, de la gestion de documents.

Keep It accueille de nombreuses informations

Tout comme DEVONthink Pro, à qui Keep It me fait vraiment penser, on va donc utiliser l’application pour, en plus de la rédaction proprement dite, centraliser de nombreuses autres données.
Je vais ainsi créer, pour un projet d’article, un dossier qui contiendra, en plus du texte, des images, des liens… toutes les informations dont je pourris avoir besoin pour mon travail.
Les étudiants et chercheurs apprécieront !

Le dossier Keep It dans le dossier iBibliotech

Le dossier Keep It dans le dossier iBibliotech

L’application dispose de son propre navigateur ; je peux donc sans problème aucun afifcher une page web sans avoir à quitter Keep It. Une facilité et un gain de temps que j’apprécie.

Vue page web dans le navigateur interne de Keep It

Vue d’une page web dans le navigateur interne de Keep It

Keep It, ton travail partout avec toi

Disponible sur Mac, Keep It l’est également sur les mobiles iOS. Tu peux ainsi commencer un travail sur ton ordinateur et le poursuivre sur ton iPad ou ton iPhone grâce à la synchronisation via iCloud.
L’interface sur mon iPad est quasi identique à celle de mon Mac. J’ai notamment la même facilité de travail en plein écran.

Interface de Keep It sur iPad

Interface de Keep It sur iPad

Keep It, un outil efficace

Héritier de Together, on retrouve bien entendu des similitudes avec son aînée. Je trouve toutefois que l’interface a gagné en clarté, me laissant plus de liberté pour organiser mon travail.

Bon, c’est vrai, l’application n’est pas localisée dans notre langue. Franchement, cela ne m’a jamais dérangé, les outils étant très facilement accessibles, même dans la langue de Shakespeare.

Au final, tu as, avec Keep It, un outil performant et d’une prise en main très agréable. Seul petit bémol, à mon avis, le paiement via un abonnement. Personnellement, je préfère les achats uniques… mais il semble que l’abonnement ait le vent en poupe donc…
Tu peux pourtant, avant d’investir, tester gratuitement le couple Mac et iOS. Tu trouveras toutes les infos pour ça sur le site de l’éditeur.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.