Surface Go, elle remplace un PC ?

Tu es étudiant, journaliste ou professionnel mobile ? Il t’arrive régulièrement de créer du contenu ou prendre des notes dans un environnement réduit? La Surface Go que je te propose de découvrir t’intéressera sans aucun doute. Je te la présente ?

Une Surface enfin accessible

À côté de ses modèles Pro pour lesquels il faut débourser environ 1 000 €, Microsoft propose aujourd’hui un modèle plus orienté « grand public ». Proposée à partir de 380 € dans sa version 4 Go de RAM et 64 Go de mémoire, il s’agit donc de la Surface Go. Un prix très proche de celui de sa concurrente Pommée !

La Surface Go
Utilisateur d’un iPad depuis maintenant quelques années, j’étais curieux de voir ce que valait cette concurrente et, ma foi, elle n’est pas dénuée d’intérêt… loin de là !

La housse clavier Alcantara et la Surface Go

Surface Go 8 go et 128 Go en test

Le modèle que j’ai eu le plaisir de découvrir pendant 3 semaines est donc celui proposé à un peu plus de 600 €. Particulièrement véloce, il offre une bonne quantité de stockage, la même que celle de mon iPad ou mon MacBook Air. Largement suffisant pour les tâches bureautiques courantes ! Bien sûr, si tu fais du montage vidéo ou de la retouche photo avancée, il vaudra peut-être mieux t’orienter vers un modèle Pro.

La Surface Go et sa housse clavier
Au niveau de la connectique, on trouve un seul port USB de type C. Il est compatible OTG et je l’ai sans difficulté aucune utilisé pour transférer du contenu depuis une clé USB. Si par contre, tu souhaites te servir d’un clavier ou d’une souris, tu devras utiliser des périphériques Bluetooth. Tu pourras aussi choisir d’investir dans une station d’accueil ; j’en parle un peu plus loin.
La surface Go accepte également les cartes mémoire au format MicroSD et elle dispose d’un port audio au format mini jack.
Le chargement s’effectue lui via un port propriétaire et non par l’USB-C.

Les ports de charge, USB-C et mini jack
Cette connectique pour le moins restreinte est, après ce test, le seul vrai point un peu noir rencontré sur la Surface Go.

La Cover Signature Alcantara

Si tu as acquis la Surface Go pour, en plus de te distraire, travailler, y adjoindre un accessoire tel qu’un clavier est, à mon avis, indispensable. La Cover Signature qui accompagne la tablette pour ce test s’avère un outil vraiment agréable à utliser. La Surface Go s’y connecte très aisément et, en utilisation courante, n’a, durant ces semaines en ma compagnie, jamais donné l’impression de pouvoir s’en échapper inopportunément.`

La connectique de la housse clavier
Connecté, le clavier est immédiatement reconnu. La frappe est vraiment très agréable et très précise. L’espacement des touches est confortable et, sans offrir la qualité d’un vrai clavier, je m’y suis très vite habitué et les fautes de frappe ont quasiment disparu après deux jours.
On trouve sur la rangée supérieure les touches multimédia et de réglage de la luminosité de l’écran.
Son trackpad est tout aussi sympa à utiliser ; même pour moi qui ne suis pas fan de ce type de dispositif. Je me suis surpris à ne même plus penser à utiliser le tactile de l’écran.

Le clavier de la Cover Signature
Refermée, la Cover remplit son rôle de protection de l’écran sans alourdir la Surface Go et de manière plutôt classe.
Pour ce test, je disposais de la version Alcantara. Un modèle luxueux proposé à près de 100 € que tu peux retrouver ici. Il existe également d’autres déclinaisons, un peu moins onéreuses.

La Surface Go, aussi une tablette

Et oui ! N’oublions pas que cette Surface Go est avant tout une tablette. Là encore, je me surprends à apprécier son utilisation pour surfer sur le web, regarder des vidéos et autres activités ludiques. L’écran tactile est très réactif.
La prise en main est très bonne et son poids, un peu plus de 500 grammes. Un peu plus lourde donc que mon iPad, la Surface Go ne l’est malgré tout pas excessivement.

La Surface Go est d'abord une tablette
Elle dispose du Bluetooth 4.1 et supporte le Wifi ac. Son autonomie annoncée de 9 heures est elle plus que correcte ;

La surface Go pour le travail

Si tu choisis d’investir dans une Surface Go dans le cadre de ton activité professionnelle, je te conseillerais, pour des raisons de confort, d’investir dans une station d’accueil.
Celle qui lui est dédiée, et que tu peux découvrir chez Bechtle, transforme la tablette en véritable ordinateur de salon. Elle est dotée de 4 ports USB 3.0, 2 à l’arrière et 2 en façade. Elle dispose également d’une sortie mini jack, d’un port Ethernet et 2 ports vidéo mini DisplayPort. Ainsi dotée, elle remplacera sans mal un PC !

Pour conclure

Que ce soit pour les loisirs ou le travail, la Surface Go fait le taf pour un tarif qui la rend accessible. Si, à la rentrée, tu dois investir dans un équipement informatique, la Surface Go s’avère un choix particulièrement intéressant pour une utilisation bureautique, surf et visionnage de films.

La Surface Go en position visionnage
Tu envisages cet achat ou possèdes déjà une Surface ? Fais-nous part de tes remarques !
Pour ma part, je vais, hélas, retourner cette tablette à Bechtle, que je remercie vivement pour cette mise à disposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.