Premiers pas avec DEVONthink 3

Dans cet article, je t’ai présenté DEVONthink 3. Une application particulièrement riche en fonctionnalités mais dont la prise en main peut rebuter certains. Ayant actuellement un peu de temps, je te propose d’en faire les premiers pas et découvrir comment commencer à travailler avec. Intéressé ?

Pour cet article, je vais utiliser une base de données créée dans le cadre de mes recherches généalogiques. J’ai ensuite, pour chaque région, créer un groupe. Groupe divisé à son tour en autant de groupes que de communes concernées par les recherches. J’en utilise un dernier pour y sauvegarder tous types d’autres documents ou illustrations trouvées sur la toile… ou mon ordinateur.

Arborescence base de donnes de DEVONthink

Arborescence base de donnes de DEVONthink

La base de données dans DEVONthink 3

Comme tu peux le voir sur la vidéo, créer un base de données est d’une simplicité enfantine, en utilisant la commande Fichier/Nouvelle base de données. Il en va de même pour la création des groupes.

Création nouvelle base de données

Création nouvelle base de données

À l’inverse de la base, les groupes peuvent être créés au début ou, selon l’évolution de tes besoins, plus tard. Dans chaque groupe, tu peux également en créer d’autres, à l’exemple des dossiers sur ton disque dur.

Création nouveau groupe dasns DEVONthinnk

Création nouveau groupe dasns DEVONthinnk

Dans un groupe, tu vas enregistrer des documents dans des formats très divers. Ainsi, je l’utilise pour garder sous le coude des copies d’écran d’actes copiés depuis les sites des Archives Départementales. Dans une autre base, dédiée à mes article pour iBiblioTech, j’ai créé un groupe par sujet dans lequel je garde mail de contact avec le fabricant/vendeur/développeur, les liens vers sites internet et mes projets d’articles. Les types de fichiers acceptés par DEVONthink sont très nombreux. Cerise sur le gâteau, tu peux en consulter un grand nombre : vidéos, sites web, images et autres fichiers bureautiques sans même sortir de l’application. Un vrai gain de temps !

Détails d'un groupe consacré à un article

Détails d’un groupe consacré à un article

DEVONthink te permet aussi de créer tes propres documents. Personnellement, j’utilise beaucoup le langage Markdown, notamment pour la rédaction de mes articles, mais tu as la possibilité de créer des fichiers en texte simple, enrichi, au format HTML…

Fichier texte dans DEVONthink

Fichier texte dans DEVONthink

Pour insérer un élément, tu peux utiliser le copier/coller, un utilitaire comme Yoink ou faire glisser depuis le Finder s’il est enregistré sur ton disque. Pour créer un élément, tu as également le choix entre la barre des menus, celles des outils ou le clic droit. Tu peux découvrir tout cela dans la vidéo ci-dessous.

Pour conclure

Comme tu le vois, chercheur, étudiant, journaliste ou avocat, quel que soit ton profil, DEVONthink 3 devient très rapidement le centre névralgique de ton travail.
À ce niveau, relativement basique, l’application propose une palette d’outils déjà bien fournie. Dans un prochain article, je te présenterai quelques fonctions avancées qui permettent d’automatiser certaines tâches, te permettant de gagner un peu plus de temps encore.
En attendant, n’hésite pas, si tu as des questions, à utiliser les commentaires. Je tenterai, dans la limite de mes connaissances d’y répondre. Si elles dépassent mes modestes compétences, je les transmettrais aux développeurs.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.