SpamSieve, pour en finir avec les indésirables

Aujourd’hui, cher lecteur, je te propose de découvrir un outil particulièrement utile pour être rapidement débarrassé des spams. SpamSieve, c’est son nom, est proposé par C-Command. On y va ?

Il existe aujourd’hui un autre fléau que le COVID-19. Certes bien moins grave pour notre santé physique, il peut, à force, l’être pour notre mental. De quoi s’agit-il ? Du spam ! Représentant aujourd’hui plus de 98% des messages électroniques, il n’est malheureusement pas possible pour nous, pauvres quidams, de l’arrêter avec un simple autocollant Pas de publicité… Certains services de messagerie électronique sont dotés d’outils de lutte anti-spams plutôt efficaces. Mais si je prends celui qu’on utilise pour notre blog, il en est totalement dépourvu. Et quand je rapatrie mes mails sur mon Mac avec l’application Airmail, la seule solution est de lui indiquer pour chacun d’eux qu’il ‘agit d’un indésirable. Cela s’avère rapidement fastidieux avec en plus le risque d’en oublier.

Utilisation de SpamSieve

Après avoir activé son utilisation dans ton logiciel de messagerie, tu n’as plus grand chose à faire ! Désormais, SpamSieve va utiliser les filtres indiqués dans ses préférences mais aussi une méthode d’analyse, pour info la classification Bayesienne; pour déterminer si un mail est bon ou pas.

Les filtres de SpamSieve

Les filtres de SpamSieve

En plus de classifier les mails entrant, l’application peut, si tu lui indiques de le faire, t’avertir uniquement à l’arrivée d’un mail considéré comme légitime. Plus de risque d’être dérangé inutilement donc !

Notifications avec SpamSieve

Notifications avec SpamSieve

Tu as bien sûr la possibilité de régler le niveau de sensibilité de SpamSieve pour le rendre plus ou moins agressif.

Réglages avancés de SpamSieve

Réglages avancés de SpamSieve

Rassure-toi, en cas de faux positif, l’application ne supprime pas le message mais le déplace vers un dossier Indésirable, créé automatiquement dans chaque compte. Tu as donc tout loisir de récupérer le mail en question et d’indiquer, via un clic droit, de le considérer désormais comme un message correct.

SpamSieve dans Airmail

SpamSieve dans Airmail

Si l’utilisation de SpamSieve devient, après les quelques réglages initiaux, quasiment transparente, il est toujours possible de la lancer manuellement. Tu peux alors consulter son journal, ses listes noire et blanche et leur ajouter et supprimer des règles.

Extrait de la liste noire de SpamSieve

Extrait de la liste noire de SpamSieve

Dans ces listes, la désactivation d’une règle existante est elle aussi possible en la décochant. Autre affichage, celui des statistiques de SpamSieve : pour te prouver si besoin est son utilité !

Extrait du journal de SpamSieve

Extrait du journal de SpamSieve

Essayer avant d’acheter

Toujours très intéressant, C-Command te permet d’essayer SpamSieve avant d’en faire l’acquisition. Un essai d’une durée de 30 jours avec comme seul risque, celui de ne plus pouvoir s’en séparer ! Pour télécharger cette version 100% fonctionnelle, rien de plus simple, il te suffit de te rendre sur cette page. À titre perso, SpamSieve a rejoint les applications de ma liste de must-have.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.