Tag : bureau

post image

Wiredock, support et chargeur de 4smarts

Avoue que charger son smartphone tout en pouvant voir une notification sans même le toucher est pratique. C’est ce qu’offre ce support Wiredock de 4smarts. On le découvre ?

Wiredock, support au design moderne

J’apprécie tout particulièrement le design du Wiredock.
Composé de deux parties : la base accueille le câble et une autre le dos du smartphone.

Aimants sur le Wiredock

La seconde prend place sur la première sur laquelle elle est maintenue grâce à deux aimants. Le tout est parfaitement stable, la base étant d’un poids idéal pour que le mobile ne risque pas de basculer, même en tapant sur son écran. Dans les limites du raisonnable bien sûr !

Le support chargeur Wiredock

Gris, un revêtement caoutchouc, il trouve sans peine sa place partout : au bureau, au salon ou sur la table de chevet.

Wiredock, un support très pratique

Outre son design, le Wiredock s’avère un accessoire très pratique. La base permet en effet de ranger le câble. Quel que soit le type de connectique, le Wiredock répond présent.

Passage du câble à la base du Wiredock

Je peux ainsi lui « donner » un câble micro-USB, Lightning ou USB-C. Aucun souci donc le jour où tu changes de mobile, il suffit d’insérer le câble adéquat. Bien pratique !

Socle du Wiredock
Concernant la partie sur laquelle le mobile repose on peut, grâce à une pièce mobile, jouer légèrement sur son inclinaison.

La connexion se fait ici sur le Wiredock

Cette mobilité permet également de placer un mobile sans avoir à le sortir de sa coque ou sa housse.

Wiredock appui amovible

À cette même fin, l’emplacement qui accueille le connecteur est d’un caoutchouc un peu plus souple que le reste, ce qui autorise une position variable selon l’épaisseur du mobile.

Wiredock, le choix du câble

4smarts propose, avec le Wiredock, 4 parties différentes pour accueillir la connectique. Tu pourras donc choisir celle qui convient le mieux au câble que tu utilises.

Choix de 4 connectiques avec le Wiredock

Wiredock, un accessoire bien pratique

Tu le vois le Wiredock, à la fois chargeur et dock, s’avère un accessoire drôlement pratique. Que tu l’installes à côté de ton ordinateur sur le bureau, sur un meuble de salon ou même sur la table de chevet, il est un compagnon idéal pour ton mobile. Pour en apprendre plus sur lui, je t’invite à te rendre sur cette page.

post image

Support Magic Mount , votre mobile sous les yeux

Si vous êtes de ceux qui aiment en voiture avoir toujours leur smartphone à portée de vue, l’installer sans risque qu’il tombe ailleurs que sous les yeux est important. Avec ce support Magic Mount de Scosche, votre mobile s’installe d’un geste et reste parfaitement en place, quel que soit l’état de la route. Je vous en parle ? (suite…)

post image

Avec ce chauffe-tasse, ne laissez plus refroidir votre café

Qui d’entre nous n’a jamais été surpris, en portant la tasse à ses lèvres, de découvrir le café qu’elle contient complètement froid ? Grâce à ce chauffe-tasse Hottea, cette mésaventure se conjugue aujourd’hui au passé. Je vous le présente ? (suite…)

post image

Witch, le sélecteur d’applications survitaminé

Si, comme moi, vous êtes adepte des raccourcis clavier, nul doute que vous appréciez le passage d’une application à un autre via le sélecteur d’applications cmd+tab. Cette commande, si utile soit-elle, a toutefois des limites. Limites que Witch repousse pour une productivité démultipliée. Je vous en parle ? (suite…)

post image

Unclutter pour Mac OS, la puissance discrète

Tout avoir sous la main immédiatement et sans encombrer le bureau… n’est-ce pas le rêve de beaucoup ? Mettre des fichiers, le contenu du presse papiers et noter toute chose utile. Unclutter se charge de tout garder en mémoire sans encombrer le bureau.

Unclutter, un geste suffit

Garder un extrait de texte pioché sur un site web, une image à envoyer par mail… et même noter rapidement un truc à ne pas oublier ; si ce genre d’actions vous arrive régulièrement, alors Unclutter est le type d’application dont vous ne pourrez plus vous passer. Quand il ne sert pas, Unclutter est sagement replié, par défaut sur le haut de l’écran où il est parfaitement invisible. Quelque chose à y glisser ? Alors un simple geste de glissement de la souris le déroule, offrant ses 3 panneaux. Discret, rapide et donc très efficace.

Trois tiroirs à utiliser comme on le souhaite

De la gauche vers la droite, on trouve :

  • Une zone pour garder « sous le coude » tout type de fichier : mail, document bureautique, image… on peut pratiquement tout y glisser. Les fichiers peuvent être conservés à leur emplacement ou déplacés vers un endroit spécifique.

Unclutter zone Fichiers Paramètres

  • Une zone qui accueille le contenu de presse-papier. Unclutter peut garder les 10, 25 ou 50 derniers éléments copiés… de quoi voir venir. Pour d’évidentes raisons de confidentialité, vous pouvez, via les préférences, indiquer si les données de certaines applications n’y seront pas enregistrées. Si par exemple vous disposez d’un gestionnaire de mots de passe et que vous souhaitez, et c’est bien logique, ne pas les voir « trainer » à la vue de quiconque.

Unclutter préférences onglet presse-papiers

  • Le bloc-notes vous permet lui de noter rapidement, et de garder rapidement accessible, toute information. Pratique par exemple pour, lors d’un appel téléphonique, noter des coordonnées transmises.

Unclutter Zone Notes moteur de recherche

Unclutter à sa main

Si l’affichage des trois panneaux est, par défaut, activé. On peut, si on le souhaite désactiver l’un ou deux des trois si on ne l’utilise jamais. On procède à cette modification, bien sûr réversible, dans les préférences de Unclutter, accessibles via la petite « languette » sous le ruban central.

Unclutter préférences onglet Général

Plus anecdotique… pour moi… la possibilité de choisir un thème clair ou sombre. J’aurais apprécié de pouvoir personnaliser un peu plus les couleurs de chacun des onglets. C’est là, mon seul tout tout petit bémol… vous voyez, rien de bien méchant… et qui sait si… dans une version à venir…

Sans l’ôter, Unclutter permet également de d’affecter à une zone une largeur moins importante si on souhaite lui donner un place moindre sans toutefois s’en priver totalement. Il suffit, pour cela, de se positionner entre deux panneaux et de jouer avec le curseur. La zone Fichiers dispose d’un panneau de paramètres qui permet de définir la taille des icônes, le type de tri, l’affichage en liste ou en icônes. Il est même possible de créer un dossier et d’y ranger des fichiers. Cette zone, tout comme les Notes, dispose d’un moteur de recherche. Efficace, il permet de retrouver dans une note ou le nom d’un fichier un plusieurs termes.

Unclutter zone Fichiers moteur de rechercheOn peut également réorganiser à l’envi les zones  qui se déplacent par un simple glisser avec la souris ou le trackpad. On s’organise ainsi comme on le souhaite.

Dans le Presse-papier, il est possible de mettre en favoris des éléments de la zone. Cet ajout copie l’élément dans une zone distincte et la protège ainsi d’un effacement accidentel. Les zones Notes et Presse-papier disposent également d’un affichage de la liste des éléments qu’elles contiennent. Un clic sur l’icône en forme de page et le focus sur celui sélectionné.

Unclutter, comment s’en passer ?

J’ai découvert Unclutter il y a quelques semaines maintenant et la seule question que je me pose est Comment ai-je pu m’en passer ?

Si cet article ne vous a pas encore convaincu, je ne peux que vous inviter à vous rendre sur le site de l’éditeur et d’y télécharger une version d’évaluation. Vous pourrez ainsi vous faire votre propre avis et, qui sait, nous laisser un commentaire pour nous faire part de votre avis.
Et si, comme moi, vous trouvez cet outil vraiment pratique, vous pourrez alors en faire l’acquisition. Il ne vous en coûtera à peine plus de 5 € sur le Mac AppStore, une toute petite dépense bien vite amortie.