Non, BlackBerry n’a pas disparu

Même si ces dernières années ne resteront pas comme les plus prolifiques de la marque canadienne, BlackBerry n’est visiblement pas pressé de disparaitre, loin s’en faut. Après le DTEK 50, présenté  dans cet article, et le DTKE 60, que nous devrions vous présenter bientôt, d’autres terminaux verront le jour.

BlackBerry et TCL Communication, une liaison à long terme

C’est un accord sur le long terme qui a donc été conclu entre les deux firmes, BlackBerry et TCL Communication, qui a fabriqué les deux terminaux BlackBerry cités.

La première gèrera la partie logicielle, dont la désormais bien connue suite de sécurité DTEK quand la seconde prendra en charge la partie hardware. Contrairement à la série DTEK, basé sur des appareils déjà fabriqués pour Alcatel, les prochains appareils seront des produits exclusivement dédiés à la marque à la mûre.le-tiroir-du-BlackBerry-dtek50

Pour tous ceux, et ils sont nombreux, qui se désolaient de la disparition de la marque, BlackBerry n’a donc pas jeté l’éponge et, pour être un utilisateur dpeuis plusieurs années, c’est, en cette fin d’année, une excellente nouvelle.

Il ne reste qu’à souhaiter que BlackBerry et TCL auront… enfin… une vraie politique de communication… Élément indispensable aujourd’hui pour espérer vendre des terminaux, certes très bons, mais jusqu’à aujourd’hui trop confidentiels par manque de visibilité.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.