Alfred 4, tout faire ou presque

Utilisateur de Mac, tu connais bien entendu Spotlight. Aujourd’hui, je voudrais te présenter une application qui non seulement la remplace mais te permet d’effectuer une multitude de tâches. Alfred 4, c’est son nom est, dans sa dernière version, plus efficace encore. On y va ?

Alfred est installée sur mon MacBook depuis déjà quelques années… et pour être honnête, je n’utilisais qu’une Infime partie de ses capacités ; pour effectuer une recherche, un calcul…
À l’occasion de la sortie de cette version 4, et dans la perspective de cet article, je me suis replongé dedans et ai redécouvert sa puissance… en même temps que ses nouvelles fonctionnalités.

Alfred 4, pour lancer mes applications

Dans cet article, je t’ai parlé de Clavier Plus. Jusqu’alors, je ne connaissais pas d’équivalent sous MacOS. C’est donc très agréablement surpris que j’ai découvert qu’Alfred possédait cette fonctionnalité. Désormais donc, il me suffit de taper « alt+O » pour lancer Opera, « alt+P » pour Pages. Du temps gagné… et de la place sur mon Dock !

Raccourcis clavier dans Alfred 4

Raccourcis clavier dans Alfred 4

Pour celles que j’utilise moins souvent, il me suffit, comme avec Spotlight, de saisir les premières lettres de leur nom.

Saisie premières lettres de l'appli

Saisie premières lettres de l’appli

Toute la puissance d’Alfred dans les workflows

L’application s’avère particulièrement puissante quand on commence à utiliser les workflows. Je suis par exemple en train de consulter des actes d’état-civil et je dois cesser. Je vais utiliser la commande « dn » pour créer une nouvelle note dans DEVONthink et juste saisir le registre en cours de consultation et la vue à laquelle je me suis arrêté.

Création nouvelle note DEVONthink via Alfred 4

Création d’une nouvelle note DEVONthink via Alfred 4

Besoin d’activer/désactiver rapidement le Bluetooth ? Il me suffit de taper « Alt+B » dans la zone de saisie. Besoin d’un mot de passe fort ? Je tape alors « sp » pour qu’il soit généré et copié dans le presse-papier. Il en existe de très nombreux sur le site d’Alfred ou sur des sites tels que Packal. De quoi trouver son bonheur.

Workflow DEVONthink dans Alfred 4

Le Workflow DEVONthink

Et tu as bien entendu la possibilité de créer tes propres outils ! Si certains, essayés, ne te conviennent pas, tu peux les supprimer ou, moins brutalement, les désactiver. Ils apparaissent alors en grisé. En cas de besoin, il te suffira de les réactiver.

Workflows actifs et désactivés dans Alfred 4

Workflows actifs et désactivés dans Alfred 4

Alfred 4 et le presse-papier

L’application dispose également de l’historique du presse-papier. Historique que tu peux paramétrer dans les préférences d’Alfred pour le texte, les images et les fichiers téléchargés ; de 24 heures à 3 mois.

Réglages historique presse papier

Réglages de l’historique du presse papier

Tu as également la possibilité d’ignorer certaines applications ; pratique pour éviter qu’un mot de passe soit piraté !

L’expansion de texte

Tu saisis régulièrement les mêmes phrases, les mêmes blocs de texte ? Alfred dispose de l’expansion de texte. Il me suffit le raccourci que j’ai créé pour que l’application la remplace par le texte choisi.

Expansion de texte dans Alfred 4

Expansion de texte dans Alfred 4

Drôlement utile pour insérer rapidement une adresse, une signature ou toute une partie de texte !

Alfred 4, l’application à avoir sur ton Mac

Si l’application est intégralement en anglais, sa prise en main ne pose pas de réel problème. Mais surtout, le temps qu’elle fait gagner compense très largement celui que tu vas éventuellement passer à l’apprivoiser. Niveau design, Alfred 4 est disponible avec plusieurs thèmes. Tu peux en télécharger d’autres depuis les sites indiqués ci-dessus. Tu peux télécharger gratuitement Alfred 4 depuis le site de l’éditeur. Pour disposer des fonctionnalités avancées, il te faudra acquérir le Powerpack depuis cette page.

Une acquisition très rapidement amortie au vu des services rendus.

2 comments

  • Ferier

    J’ai ce programme, mais faute d’explications, je ne suis pas en mesure de faire quelques choses de concert avec lui !
    Surtout en ce qui concerne les workflow.
    Pourriez-vous développer vos explications, soit dans un mail à mon intention , soit dans un tutoriel sur YouTube, par exemple ?!
    Je vous remercierais bien sincèrement !
    À vous lire prochainement, bien à vous.
    Guy Ferier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.