NoteWork, un support drôlement pratique

Aujourd’hui, je te propose de découvrir un accessoire toujours très pratique quand on dispose d’un portable ou d’une tablette. Le support NoteWork est aussi pratique qu’efficace. Je te le présente ?

Avoir l’écran de mon MacBook à hauteur de yeux permet de travailler très confortablement, sans tension inutile sur la nuque. Pour cela, un support s’avère indispensable. De nombreux accessoires de ce type existent : avec ventilateurs, en bambou, métal, plus ou moins imposants…

Mobile et vite installé

Le NoteWork joue lui la carte de la mobilité. Léger, pliable, il se glisse sans difficulté aucune dans ton sac et te suis ainsi partout au cours de la journée. Il arrive d’ailleurs bien à l’abri dans sa housse tissu qui permet de le ranger.

Le NoteWork sur sa housse

Le NoteWork sur sa housse

Tu le déplies en 1/4 de seconde et choisis ta position préférée : 6 réglages d’inclinaison sont disponibles, de quoi adapter au mieux la hauteur de l’écran. Une fois en place, l’utilisation du clavier et du trackpad reste disponible.

Prêt pour travailler

Prêt pour travailler !

À moins que tu préfères, comme moi, utiliser clavier et souris Bluetooth, pour un confort vraiment optimal.
Les parties en contact avec le bureau et l’ordinateur sont garnies de caoutchouc, aucune rayure à craindre donc et une excellente stabilité.

Protections en caoutchouc

Protections en caoutchouc

Le NoteWork, accessoire minimaliste

Le support se compose de deux pattes qui prennent place sur le bureau et deux autres qui supportent elles l’ordinateur. Leur écartement est réglable. Pratiquement entièrement en plastique, le NoteWork est vraiment léger sans pour autant donner une impression de gadget.

Support NoteWork replié

Support NoteWork replié

Je l’ai également utilisé avec un portable Lenovo de 15 pouces, sensiblement plus lourd que mon MacBook Air sans qu’il ne donne de signe de faiblesse.

Le support NoteWork

Le support NoteWork vue arrière

Bien entendu, j’éviterai de poser ce PC trop brusquement, on ne sait jamais. Mais dans une utilisation normale, il n’y a rien à craindre.

NoteWork : qui peut le plus peut le moins

Dernier atout du NoteWork : sa polyvalence. J’utilise en effet le support avec mes ordinateurs mais aussi mon iPad et même, comme tu peux le voir ci-dessous, avec ma liseuse.

Liseuse Kindle sur le NoteWork

Liseuse Kindle sur le NoteWork

J’avoue de plus pouvoir m’en passer !
Pour plus d’infos, je t’invite à consulter le site du fabricant. Le NoteWork se décline en 3 modèles : celui présenté ici actuellement à moins de 20 € et 2 autres, à respectivement 23 et 30 €. La livraison est elle gratuite et j’ai reçu le mien en une petite semaine.

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.