Tag : drone

Un drone Potensic : excellent en pilotage mais un peu moins en vidéo…

Présentation de ce drone Potensic, un drone pilotable par télécommande et smartphone, vraiment excellent en pilotage mais nettement moins en vidéo, dommage…

Drone de drone

Juste avant de commencer, je précise que la vidéo complète le texte ci-dessous et que je m’excuse de n’avoir pu réaliser une vidéo aussi réussie que ce que j’aurais espéré…Le commentaire écrit donne malgré tout de nombreux détails qui je l’espère, vous permettront de vous faire une avis sur ce drone.

Le drone dispose de 3 modes de pilotages distincts. Une live view en wifi durant le vol et la possibilité de prendre des photos et vidéos qui sont directement enregistrées dans le terminal connecté.

Construction

La construction de l’ensemble est similaire aux drônes de cette gamme : des plastiques légers, souples et flexibles qui résistent (c’est toujours surprenant) aux chocs et aux chutes. Bon, je ne pense pas qu’une chute de 30m le laisse indemne non plus.

Malgré tout, c’est assez surprenant de voir à quel point ils absorbent les chocs.

Modes de pilotage

Trois façons donc. La première est la plus traditionnelle, il s’agit de la télécommande livrée, relativement costaud elle aussi. Je le souligne car ce n’est pas toujours le cas. Les commandes sont précises, on peut déclencher la capture photo et vidéo directement depuis la télécommande. Par ailleurs, on peut déclencher des sauts périlleux depuis un bouton également. Les piles ne sont pas fournies.

L’application indiquée via QR code dans le manuel est à installer sur smartphones iOS ou Android. Elle est gratuite. On relie le terminal au réseau wifi émit par le drone et l’on peut soit visionner en direct les images captées par le drone, soit piloter en même temps le drone. Je précise que l’on peut évidemment déclencher la capture photo et vidéo. On notera que celles-ci s’enregistrent directement dans le terminal donc il n’y a pas de carte micro SD dans le drone.

Revenons-en au pilotage, on peut intégralement piloter le drone avec le terminal mobile et ainsi se dispenser de la télécommande. On peut piloter avec les potentiomètres virtuels de écran ou en utilisant l’accéléromètre de l’appareil.

Confort de pilotage

Les 3 façons de piloter ont leur charme. La commande avec la télécommande est efficace et le vol stationnaire un vrai plus pour ne pas perdre le contrôle. Lorsque l’on relâche tout, le drone reste immobile à la hauteur ou on l’a lâché. Dès lors qu’il y a du vent en revanche, il a tendance à dériver.

La commande avec les potentiomètres virtuels sur terminal mobile est aisée mais moins précise. N’ayant rien de physique sous les doigts, il est difficile d’être ultra précis.

Enfin, le pilotage avec l’accéléromètre est surement le plus fun mais aussi le plus risqué. Dès lors que le terminal est penché, le drone va dans la direction du penchage donc il faut être conscient de ces mouvements. Il faut préciser que la rotation s’effectue malgré tout en tactile, on ne pilote que les axes de montée/descente et de penche vers la droite / gauche.

Toutefois, dans toutes ces situations il est difficile de perdre le contrôle de l’appareil. Les LED blanches pour le devant, bleues sur les côtés et rouge à l’arrière sont un vrai plus pour reprendre le bon sens de contrôle.

Qualité de la caméra

Peut-être le point négatif. 720p annoncés mais le niveau de détail n’est pas aussi bon sur mes rendus, en photo comme en vidéo. Peut-être y a t il un réglage quelque part pour augmenter la qualité ? Je n’ai pas trouvé.

Ce n’est pas mauvais mais c’est loin d’être bon. Jugez-en sur la vidéo.

Manuel

Un manuel est livré avec des indications en français parfois approximative. Par exemple, la notice conseille de baisser la manette des gaz avant d’allumer la manette et bien, chez moi ça n’a pas fonctionné. J’ai allumé la manette sans rien toucher et ensuite touché le gaz vers le bas pour que la connexion se fasse. Rien de diabolique mais cela gâche quelques minutes d’excitation avant de commencer à voler, surtout avec les enfants à côté. Je serais donc favorable à tester toutes les options possibles !!

Autonomie

Envoyer en streaming de la vidéo est particulièrement gourmand. L’idée de mettre deux batteries est bienvenue. On a environ 7-8 minutes de vol et on peut dépasser 10 en n’utilisant pas la caméra. C’est très court. Comparé aux mini drones Parrot c’est équivalent mais avec ce genre de drone de taille moyenne, on est habitué à un peu plus.

Verdict

Un drone performant sur de nombreux points : modes et confort de pilotage, solidité (relative comme toute cette gamme mais plussolide que la moyenne dirons-nous). Les points critiquables seront principalement autour de l’autonomie (mais difficile de faire mieux) et la caméra, on aurait apprécié une vraie HD (720p). Néanmoins, pour le prix demandé (109e lors de mon achat), la qualité de la caméra et les points positifs sont, me semble-t-il, tout à fait en adéquation. Je mets donc 5 étoiles, mais à débattre, si j’ose dire.

Je reste ouvert aux échanges et aux questions, avec grand plaisir.

post image

Avec le drone Aviax F2C, devenez pilote !

Très à la mode en ce moment, parfois pour des raisons délictueuses, il y a longtemps que je cherchais à tester un de ces joujous bourdonnant… et oui ! Un drone ! Avec le Aviax F2C, j’ai trouvé un engin bien sympa. (suite…)